RAUCH Albert

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Je suis a la recherche d’in­for­ma­tions sur la période d’in­cor­po­ra­tion de force de mon grand-père Rauch Albert né le 01. 02 1921 à Leuten­heim et décédé le 26.05.89 à Bein­heim.
Il a été incor­poré en janvier 1943 dans la Wehr­macht. Y a t-il beau­coup de personnes dans cette situa­tion ?

Ci-dessous un aperçu de son parcours.

 Incor­poré le 17 janvier 1943

 25.02.43
Venant de la 3.Kp/Pz.pion.ausb.btl.5 ; Ulm/Donau ; puis muté à la 2.Kp de l’unité préci­tée

 20.05.43
Dirigé sur la 2.Marsch-Kp./Pz.Pi.E.u.A.Btl.5

 10.08.43
Venant de la 5. Marschbtl.z.b.V 142, muté à la 3.Kp./Pion.Btl (mot) 190

 25.09.43
Porté disparu par l’unité en Corse

 Remis à l’au­to­rité française le 25.09.43 et intègre l’ar­mée de l’air (génie de l’Air) où il va combattre au Maroc, Algé­rie, Corse et Alle­magne. A été démo­bi­lisé le 30.08.45.

Je n’en sais malheu­reu­se­ment pas plus, d’au­tant que je n’ai plus personne dans ma famille qui pour­rait me donner plus de rensei­gne­ments.

Je remer­cie par avance toutes les personnes qui pour­ront m’ap­por­ter leur aide.

Philippe Mockers

 Cour­riel : mockers.philip­pe@o­range.fr

* Préci­sion de Pierre Schmit­ter : En juillet 1943, une nouvelle unité est recons­ti­tuée en Sardaigne et devient la 90. Panzer­gre­na­dier Divi­sion. Trans­fé­rée en Corse en septembre 1943, combat les Italiens, les maqui­sards et les troupes françaises lors de la libé­ra­tion de la Corse jusqu’au 3 octobre 1943.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *