Georges Worms, de la Wehr­macht à l’ar­mée de Patton

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

Georges Worms est né à Putte­lange-aux-Lacs en 1924. Incor­poré de force dans le 509e Panzer­ba­taillon. Arrêté par la Gestapo lors de sa tenta­tive d’éva­sion, il échappe à la condam­na­tion à mort et est renvoyé dans son unité qui combat en Ukraine en 1944. Ayant sauvé la vie d’un cama­rade alle­mand, il est décoré de la Croix de Fer et béné­fi­cie d’une permis­sion. Il parvient cette fois à s’échap­per et rejoint l’ar­mée améri­caine où il sert comme secré­taire et chauf­feur d’un offi­cier français.

Pour en savoir plus : http://sam2g.fr/georges-worms-epopee-dun-malgre-nous/

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *