HESSE Maxi­mi­lian

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Max_Hesse_portrait.jpg Je suis belge et âgé de 62 ans et je prends connais­sance de votre publi­ca­tion sur les dispa­rus du 12e PzG Rgt. Mon oncle, Maxi­mi­lian Hesse, faisait partie du 12e Régi­ment de Panzer-Grena­dier (2ème compa­gnie) de la 4e Panzer-Divi­sion. Il avait été enrôlé en 1943 (passage au conseil de révi­sion le 11.5.42 à Bruxelles) alors que, alle­mand par son père, il avait toujours vécu à Liège (Belgique) avec sa mère, sa langue mater­nelle étant le français. De ce fait, il a rencon­tré à l’époque de nombreux Alsa­ciens et Lorrains.

Il est tombé le 28/2/1944 à Paganzy (Biélo­rus­sie), enterré à Parit­schi (60 km au sud de Bobruisk). Le 1.3.44, le Leut­nant et chef de compa­gnie Wirth­wein (FPN 30806) écri­vait aux parents que leur fils était tombé lors de durs combats au sud de la Bere­sina le 28.2.44, tué d’un éclat d’obus en pleine tête. Il a été enterré avec les honneurs mili­taires le 29.2.44 au cime­tière mili­taire de Pari­ti­schi situé à envi­ron 60km au sud de Bobruisk (« 2. reihe, 36. Grab von rechts« ).

Sa dépouille a été récem­ment exhu­mée et iden­ti­fiée grâce à son Erken­nung­smarke et il repose aujourd’­hui au cime­tière (Sammel­fried­hof) de Schat­kowo. D’après mes
infor­ma­tions, 355 soldats ont été retrou­vés (sur envi­ron 700) dans ce
cime­tière proche de l’hô­pi­tal sur la route de Kali­no­vit­chi.

Je recherche toute personne, docu­ment, photo ou témoi­gnage le concer­nant.
Merci par avance.

Max Hesse

 Cour­riel : max.hesse@out­look.com

HESSE_Max.jpg
Ci-dessus : Maxi­mi­lien Hesse lors de son unique permis­sion à Liège en novembre 1943.

NB : j’ai pu, grâce aux publi­ca­tions des « malgré nous » retrou­ver la trace d’amis alsa­ciens et lorrains de mon père Marcel Hesse (aujourd’­hui décédé) qui a suivi le même parcours, a survécu à la guerre et est devenu belge en 1954. Ces amis dont parlait mon père étaient (ortho­graphes incer­taines) Armand BIEBER (retrouvé et décédé après la guerre), Robert KRUMP, Marcel LUBITZ et un nommé OURY. Il a égale­ment souvent évoqué sa corres­pon­dance avec une demoi­selle Paulette BIZEY , de Châte­nois, qui aurait été une connais­sance de l’un d’entre eux.

HESSE_Marcel_1943.jpg
Photo ci-dessus : Marcel Hesse. Berlin, septembre-novembre 1943, Grena­dier-Ersatz-Bataillon 309 caserné à Berlin (Alexan­der Kaserne – Span­dau/Ruhe­le­ben).

HESSE_Marcel_et_BIEBER_Armandsept43_2.jpg
Photo ci-dessus : Marcel Hesse et Armand Bieber (à gauche). Berlin, septembre-novembre 1943, Grena­dier-Ersatz-Bataillon 309 caserné à Berlin (Alexan­der Kaserne – Span­dau/Ruhe­le­ben).

Marcel_Hesse_et_des_Alsaciens-Lorrains_sept43.jpg
Photo ci-dessus : Marcel Hesse et un groupe d’Al­sa­ciens-Lorrains. Berlin, septembre-novembre 1943, Grena­dier-Ersatz-Bataillon 309 caserné à Berlin (Alexan­der Kaserne – Span­dau/Ruhe­le­ben).

 Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Maxi­mi­lian Hesse ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Schat­kowo.

 Endgra­blage: Block 15 Reihe 29 Grab 804

 Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net.

 Nach­name:
Hesse

 Vorname:
Maxi­mi­lian

 Dienst­grad:
Gefrei­ter

 Geburts­da­tum:
05.02.1924

 Geburt­sort:
Jupille-Lüttich

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
28.02.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Paganzy

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *