INAUGURATION DE L’EXPOSITION « IL Y A 70 ANS, LES MALGRE-NOUS »

Commentaire (0) Actualité

 

L’ex­po­si­tion est visible tous les jours du 2 juin au 16 septembre 2012 et regroupe photos, docu­ments, récits, mises en scènes, objets…

Hatten_1.jpg

Hatten_2.jpg

Hatten_3.jpg

Hatten_4.jpg
Ci-dessus  : La céré­mo­nie auprès du monu­ment dédié aux 130000 incor­po­rés de force. Au clai­ron, Patrick Kautz­mann qui a joué « Vous n’au­rez pas l’Al­sace et la Lorraine », la « Sonne­rie aux Morts » et « La Marseillaise ».

Hatten_5.jpg
Ci-dessus  : A l’en­trée de l’ex­po­si­tion. Honneur aux Malgré-Elles !

Hatten_6.jpg
Ci-dessus  : Vue géné­rale de l’ex­po­si­tion.

Hatten_7.jpg
Ci-dessus  : Evoca­tion de la corres­pon­dance, le seul lien avec la famille restée au pays.

Hatten_8.jpg
Ci-dessus  : Evoca­tion de l’ar­mée alle­mande.

Hatten_9.jpg
Ci-dessus  : Détail d’un maillet de bois estam­pillé « RAD ».

Hatten_10.jpg
Ci-dessus  : Evoca­tion du Winte­rhilf­swerk.

Hatten_11_a.jpg
Ci-dessus  : Essai de mise au point sur le statut de déporté mili­taire et sur le procès d’Ora­dour-sur-Glane (Bordeaux, 1953). A droite, évoca­tion d’une guérite du RAD.

Hatten_11_b.jpg
Ci-dessus  : Patrick Kautz­mann explique ses recherches sur le terrain en Rouma­nie, Molda­vie et Hongrie.

Hatten_11.jpg
Ci-dessus  : Evoca­tion de la mort des incor­po­rés de force.

Hatten_12.jpg
Ci-dessus  : Les vété­rans, ancien(ne)s incor­poré(e)s de force, sont venus nombreux.

Hatten_13.jpg
Ci-dessus  : Des incor­po­rés de force sont reve­nus sur leur vécu tumul­tueux : Robert Philipps (1er à gauche) et Georges Ruffe­nach (2e à droite), ici en compa­gnie de Patrick Kautz­mann et François Fennin­ger.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *