JAEG André

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

UN SÉMINARISTE INCORPORÉ DANS LA WEHRMACHT

Après des études au Grand Sémi­naire de Cler­mond-Ferrand, puis de Fribourg-en-Bris­gau, André Jaeg effec­tue le RAD à Augsbourg où il assiste aux essais des premiers avions à réac­tion. Il est ensuite versé dans la Luft­waffe et envoyé sur le front d’Ita­lie. Après s’être évadé, il connaît la dure condi­tion de prison­nier de guerre. Il intègre ensuite le QG du géné­ral Juin, puis celui de De Lattre de Tassi­gny à Naples. Il est démo­bi­lisé à la fin du mois de mai 1945 et reprend ses études. Il est ordonné prêtre en 1946.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *