MINCK André et René

Commentaire (1) Portraits de Malgré-Nous

 

André Minck, origi­naire de Saint-Jean-lès-Saverne (Bas-Rhin) est mort le 7 août 1944 en Norman­die. Il repose au cime­tière de Mari­gny, près de Saint-Lô, dans la Manche. Sa dernière lettre est datée du 18.7.44 (voir en PJ).

Son frère, René Minck, a lui aussi été incor­poré de force. Il a été versé dans la Krieg­sma­rine.

Mon père, Jacques Brandt, est entré à l’école normale protes­tante en 1939 de Stras­bourg , il était dans la même promo­tion que Charles Kopp (voir son portrait). Mon père est rentré à noël 1939 en Alsace, puis est revenu en janvier 1940 à Péri­gueux à la demande de ses parents. Il ne les a plus revus jusqu’en mai 1945. Il a aussi été à Toulouse et ensuite Cler­mont Ferrand.

Mon grand-père, de Brumath, corres­pon­dait avec ses amis alle­mands de la Première Guerre mondiale. Je me souviens qu’il nous montrait une lettre où il était indiqué: « Du muβt deinen Sohn holen« . Plusieurs fois mon grand-père fut inter­rogé à Brumath pour savoir où était son fils Jacques pour en faire un combat­tant.

Mon père a rencon­tré sa femme fin 1942 à Cler­mont Ferrand. Ils s’y sont mariés le 30 septembre 1944. Plusieurs collègues de mon père ont épousé des jeunes femmes « de l’In­té­rieur », elles étaient surnom­mées les « Françaises » à Brumath à leur retour. Il a échappé aux consé­quences de la rafle de l’uni­ver­sité de Stras­bourg le 23 novembre 1943 grâce à son patro­nyme Brandt (comme Ursula Brandt, qui a été l’as­sis­tante du chef de la Gestapo de Cler­mont Ferrand, Paul Blumen­kamp).

Minck_Andre_tombe_Marigny.jpg
Ci-dessus : La tombe d’An­dré Minck à Mari­gny.

Minck_Rene_et_Andre_vers_1942.jpg
Ci-dessus : René (à droite) et André Minck vers 1942.

MINCK_Rene_Kriegsmarine.jpg
Ci-dessus : René Minck en uniforme de la Krieg­sma­rine.

Minck_Rene_diplome.jpg
Ci-dessus : Diplôme de René Minck, envoyé en Italie, blessé et rentré le 18.4.1945, et d’An­dré, envoyé en Russie, puis en Norman­die où il est tombé à Vire le 7.8.1944.

Minck_Andre_cimetiere_Marigny_frere_et_neveu.jpg
Ci-dessus : René Minck sur la tombe de son frère à Mari­gny.

* Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Andreas Minck ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Mari­gny.

Endgra­blage: Block 2 Reihe 6 Grab 218

Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net.

Nach­name:
Minck

Vorname:
Andreas

Dienst­grad:
Grena­dier

Geburts­da­tum:
06.12.1924

Geburt­sort:
St Jean-Saverne

Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
07.08.1944

Todes-/Vermiss­te­nort:
Mardelle sdl.Vire


Partages 0

One Response to MINCK André et René

  1. Catherine dit :

    René Minck est décédé le 12 février 2012. Il repose au cimetière de Saint Jean-Les-Saverne, son village natal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *