Morts pour la Fran­ce… sous l’uni­forme alle­mand

Commentaire (0) Billet d'humeur

 

Il y a 60 ans, en 1953, avec le procès de Bordeaux jugeant le massacre d’Ora­dour-sur-Glane en Haute-Vienne perpé­tré le 10 juin 1944 par la divi­sion « Das Reich » de la Waffen-SS, la France décou­vrit le drame des « malgré-nous » alsa­ciens. En faisant l’amal­game entre les Alsa­ciens et les tortion­naires alle­mands, le tribu­nal contri­bua à entre­te­nir le malen­tendu entre la France et l’his­toire de l’Al­sace. Un malen­tendu qui perdure encore aujourd’­hui.

Pour l’ar­ticle complet : http://www.bvol­taire.fr/jose­mei­din­ger/morts-pour-la-france-sous-luni­forme-alle­mand,31450

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *