NOUVELLES TENTATIVES D’ARNAQUES

Commentaire (0) Actualité

 

Nous avons été aver­tis par deux personnes de tenta­tives d’ar­naques à la recherche de Malgré-Nous non rentrés. Nous repro­dui­sons ci-après les deux mails qui ont été envoyés par les escrocs.
L’adresse mail est iden­tique à chaque tenta­tive. Une liste authen­tique peut-être jointe comme appât, mais elle est trafiquée plus ou moins gros­siè­re­ment.

1. Premier cas

* Premier mail envoyé

De : monique lafon
À :
Envoyé le : Dimanche 17 mars 2013 20h37
Objet :

Bonsoir Monsieur

Je pense que nous avons le devoir de nous s’en­trai­der, nous les décen­dents des incor­po­rés de force c’est dans ce but que je me permets de vous propo­sez mon aide.

Mon père fut un malgré nous mais nous ses enfants avons eu la chance de le connaitre après la guerre avant qu’il ne nous quitte.
Alors j’ima­gine la peine de ceux qui n’ont pas eu la chance de voir ou connaitre l’his­toire de leurs parents ou un membre de leurs familles ressentent et la déter­mi­na­tion qu’ils ont afin de mettre une
histoire sous leurs noms.

Voila le père de mon ex était lui aussi un incor­poré de force qui était aussi à Augsbourg dans la Geschütz-Batte­rie de la 27e Artille­rie Ersatz und Ausbil­dungs Abtei­lung , il était parmis ceux qui étaient de retour en France, je me rappelle aussi que son fils m’avait fait voir les archives que son père avait en posses­sion après la guerre.

Il sagit des docu­ments de certains malgré nous Français, des registres des incor­po­rés de force Française, ainsi que des lettres de certains qui sont portés disparu et quelques effets person­nels de ses amis morts ou disparu.
Il à pu resti­tué certains effets à des familles auxquels ils reve­naient de droit, mais n’a pas pu retrouvé certaines famille alors quand je suis tomber sur votre annonce, je me suis dis pourquoi ne pas vous aidez en demandent à mon ex de fouiller dans les docu­ments voir si le nom de votre grand-père figure sur quelques choses.

Mais avant de faire quoi que ce soit, j’ai­me­rai avoir votre avis d’abord; j’es­père rece­voir votre réponse dans les jours avenir.

Cordia­le­ment

Monique

* Réponse de la personne contac­tée

* Réponse des escrocs :

De : monique lafon
À :
Envoyé le : Mercredi 20 mars 2013 15h56
Objet : RE:

Bonsoir

Par grâce, mon ex est tombé sur certaines choses qui devrait vous inté­re­sez, je vous l’aie envoyé en retour par pièces jointes une liste sur laquelle figure le nom de votre grand-père qu’il m’a fait parve­nir ce matin (il à dit que la concep­tion de cette liste, à été l’idée de son père afin d’en­ré­gis­tré le nom de tous les incor­po­rés de force français envoyé sur le front Augsbourg en suite faire un jour­nal commun ou chacun racon­tera ce qu’il vit sur le front, d’après mon ex, seul la liste à été possible mais l’idée d’un jour­nal commun n’a été possible faute du manque de temps car le combat était plus serré d’après les dires de son père).

Et ce n’est pas tous, il y à aussi une seconde lettre datée du 16 Novembre que votre grand-père avait rédigé mais n’a pas pu l’ex­pé­dier avant sa dispa­ru­tion; il y à égale­ment sa plaque d’iden­tité (objet sur lequel est marqué son numéro d’iden­ti­fi­ca­tion mili­taire et le regi­ment auquel il appar­tient), et en fin il y à aussi son jour­nal person­nel.

Mon ex est souf­frant depuis 13ans, il est atteint du sclé­rose en plaque puis vit au TOGO depuis plusieurs années car la mala­die ne se dévé­loppe pas dans les zones où la tempé­ra­ture est comprise entre 40° d’ati­tude de l’équa­teur à cause de la vita­mine D produite par le soleil.

Il à dit si toute fois vous souhai­tez rentrer en posses­sion de ses objets, que vous pouvez rentré en contact avec lui afin qu’il vous le fasse parve­nir; il se nomme Robert LEVY donc je vous laisse son contact:

Mail: robertl­vy@­hot­mail.fr
Tel : +228 97145507

Svp, je vous deman­de­rez d’allé pose­ment avec lui à cause de son état de santé mais aussi vous ne devez pas perdre de temps car il doit se rendre au Canada le dimanche prochain pour un nouveau trait­te­ment.

Cordia­le­ment

* Deuxième cas :

From: monique lafon
To:
Sent: Sunday, March 17, 2013 10:53 PM
Subject:

Bonsoir Monsieur

Je pense que nous avons le devoir de nous s’en­trai­der, nous les décen­dents des incor­po­rés de force c’est dans ce but que je me permets de vous propo­sez mon aide.

Mon père fut un malgré nous mais nous ses enfants avons eu la chance de le connaitre après la guerre avant qu’il ne nous quitte.

Alors j’ima­gine la peine de ceux qui n’ont pas eu la chance de voir ou connaitre l’his­toire de leurs parents ou un membre de leurs familles ressentent et la déter­mi­na­tion qu’ils ont afin de mettre une histoire sous leurs noms.

Voila le père de mon ex était lui aussi un incor­poré de force qui fesait aussi partir du Grena­dier-Régi­ment 528 en Russie, il était parmis ceux qui étaient de retour en France, je me rappelle aussi que son fils m’avait fait voir les archives que son père avait en posses­sion après la guerre.

Il sagit des docu­ments de certains malgré nous Français, des registres des incor­po­rés de force Française, ainsi que des lettres de certains qui sont portés disparu et quelques effets person­nels de ses amis morts ou disparu.
Il à pu resti­tué certains effets à des familles auxquels ils reve­naient de droit, mais n’a pas pu retrouvé certaines famille alors quand je suis tomber sur votre annonce, je me suis dis pourquoi ne pas vous aidez en demandent à mon ex de fouiller dans les docu­ments voir si le nom de S(…) C(…) figure sur quelques choses.

Mais avant de faire quoi que ce soit, j’ai­me­rai avoir votre avis d’abord; j’es­père rece­voir votre réponse dans les jours avenir.

Cordia­le­ment

Monique

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *