Ques­tion posée par Monsieur le Député Fran­cis HILLMEYER

Commentaire (0) Actualité, Questions écrites, législation et jurisprudence

 

Ques­tion N° 100273 de Monsieur Fran­cis HILLMEYER (Union des démo­crates et indé­pen­dants – Haut-Rhin) publiée au JO le 01/11/2016

Monsieur Fran­cis HILLMEYER inter­roge Mme la ministre de l’édu­ca­tion natio­nale, de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et de la recherche sur le souhait exprimé par l’U.I.A.C.A.L (Union des inva­lides, anciens combat­tants et victimes de guerre d’Al­sace-Lorraine) de voir inscrit dans les programmes, l’his­toire des incor­po­rés de force dans l’ar­mée alle­mande. Dans une récente réponse à une ques­tion écrite, le secré­taire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combat­tants et de la mémoire lui a, en effet, répondu qu’une telle déci­sion n’était pas de son ressort mais rele­vait de la compé­tence du minis­tère de l’édu­ca­tion natio­nale, de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et de la recherche. Aussi, il souhai­te­rait connaître ses inten­tions sur ce sujet primor­dial pour le néces­saire travail de mémoire concer­nant les « malgré nous » alsa­ciens ou mosel­lans.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *