Tambow, l’En­fer rouge

Commentaire (0) Actualité

 

A l’oc­ca­sion du 70e anni­ver­saire du décret du 25 août 1942, par lequel le Gaulei­ter d’Al­sace, Robert Wagner, ordonne l’in­cor­po­ra­tion de force des jeunes alsa­ciens dans l’ar­mée alle­mande, le Théâtre de la Chimère ont remis en scène, à l’Es­pace Cultu­rel « La Scène » à Pfaf­fen­hof­fen, la pièce histo­rique en quatre langues (français, alsa­cien, alle­mand et russe) :

« Tambow, l’En­fer rouge
ou
Les Tribu­la­tions d’un jeune Malgré-Nous » de Joseph Fennin­ger
[*
*]

qui, lors de sa créa­tion en 2004 et des présen­ta­tions en septembre 2012, a connu un remarquable succès.

* Article paru dans « L’Ami hebdo » du 23.9.12  :

L’en­fer rouge de Tambov n’est que l’abou­tis­se­ment d’une succes­sion de drames pour les Alsa­ciens-Mosel­lans. Consé­quence de la défaite française de 1940, l’Al­sace et la Moselle ont été illé­ga­le­ment annexées au Reich natio­nal-socia­liste. La mise en place rapide du Reich­sar­beits­dienst mascu­lin et fémi­nin est évoquée dans la pièce, avec un focus parti­cu­lier et boule­ver­sant sur les Malgré-Elles. Pour les hommes, ce n’est que l’an­ti­chambre du front de l’Est et de l’épou­van­table capti­vité sovié­tique.
Le spec­tacle de Joseph Fennin­ger présenté par le Théâtre de la Chimère est parti­cu­liè­re­ment prenant avec l’uti­li­sa­tion de la « Vidéo Mapping 3D » et du son « surround » ; l’ac­tion déborde large­ment de la scène pour englo­ber le public dans une fresque apoca­lyp­tique et flam­boyante.

Nico­las Mengus

tambow_11.jpg
tambow_3.jpg
tambow_9.jpg
tambow_5.jpg
tambow_01.jpg
tambow_7.jpg
tambow_13.jpg
tambow_12.jpg
tambow_8.jpg

 Vidéo et photos (dont quelques-unes ci-dessus) de Fran­cis Hess : http://www.tvn-alsace.com/athea­tre1.html

P1190555_red.jpg
Ci-dessus  : Chaque soir de repré­sen­ta­tion, Régis Baty et Nico­las Mengus ont présenté et dédi­cacé leurs livres respec­tifs sur Tambov et sur les Malgré-Nous dans la Waffen-SS… sous le contrôle des terribles combat­tantes de l’Ar­mée Rouge !! (Photo Sylvie Mengus)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *