THIEL Gustave

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Mon grand-oncle Thiel Gustave, né le 07/03/1920 à Carling, est porté disparu depuis le 24/07/1943 en Russie.
« Er war Schütze bei einem Granat­wer­fer­zug » selon le Leut­nant Gahmig, ayant fait part par cour­rier (Diensts­telle Feld­post Nr 21389), à ma grand-tante, de la dispa­ri­tion de son époux.

N’en sachant pas plus, je recherche toute infor­ma­tion me permet­tant de « retrou­ver » ce grand-oncle.

Mes remer­cie­ments pour toute réponse.

Jean-Marc Fleisch

 Cour­riel : fleisch.jean-marc@­wa­na­doo.fr

* Fiche du Volks­bund et infor­ma­tions trans­mises par Claude Herold :

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Gustav Thiel seit 01.07.1943 vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Solo­gu­bowka haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:
Thiel

 Vorname:
Gustav

 Geburts­da­tum:
07.03.1920

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
01.07.1943

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Russ­land

* La Feld­post­num­mer 21389 = 13e compa­gnie du Grena­dier Regi­ment 213. Au début de l’an­née 1943, le régi­ment se trouve dans le secteur de Nowo­ros­sisk. Des combats sanglants ont lieu à Stanitzka. De la mi-mai à juillet 43, le front est assez calme. Le 24.7, les Sovié­tiques parviennent à percer la zone de front tenu par le Jäger­ba­taillon 23 roumain. Les 13e et 14e compa­gnies, ainsi que le Tross (train des équi­pages) épaulent les Roumains et parviennent à repous­ser l’ad­ver­saire. La ligne de front est réta­blie le 25.7. Au début du mois de septembre, le régi­ment quitte la zone de Nowo­ros­sisk. Biblio­gra­phie : A. Gruber, Das Infan­te­rie-Regi­ment 213 (Grena­dier-Regi­ment 70) 1939 – 1945, Selbst­ver­lag der Kame­rad­schaft des ehema­li­gen IR 213, 1963.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *