TREMOLLET Charles

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Dans le cadre de recherches généa­lo­giques sur ma famille mater­nelle alsa­cienne, j’ai décou­vert qu’un de mes cousins Charles René TREMOLLET, né à Stras­bourg le 21 octobre 1924 (fils de Charles Frédé­ric Guillaume Tremol­let, né à Kehl, Bade, et de Jeanne Wass­mer, née à Stras­bourg), avait été un « Malgré-Nous ». Il est décédé le 14 janvier 1944 à Drybino, province de Minsk, en Biélo­rus­sie. D’après le Bureau des Etats de service des Soldats de l’Ar­mée Alle­mande à Berlin (WASt), a été enterré à Garkowo, égale­ment en Biélo­rus­sie, au cime­tière mili­taire (1ère rangée droite, tombe 24). La famille habi­tait à Stras­bourg-Cronen­bourg.

Il figure sur la liste des non-rentrés bas-rhinois de 1945 (p.122) publiée sur ce site.

Je n’en sais malheu­reu­se­ment pas plus, d’au­tant que je n’ai plus personne dans sa famille qui pour­rait me donner des rensei­gne­ments.

Merci pour toute aide.

Chris­tine Muzet

 Cour­riel : chris­tine.muzet@o­range.fr

* Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Karl Tremol­let wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Garkowo – Bela­rus

 Der Volks­bund ist bemüht, auf der Grund­lage von Krieg­sgrä­be­rab­kom­men die Gräber der deut­schen Solda­ten zu finden und ihnen auf Dauer gesi­cherte Ruhestät­ten zu geben. Wir hoffen, in nicht allzu ferner Zukunft auch das Grab von Karl Tremol­let zu finden und die Gebeine auf einen Solda­ten­fried­hof überfüh­ren zu können.

 Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net.

 Nach­name:
Tremol­let

 Vorname:
Karl

 Dienst­grad:
Grena­dier

 Geburts­da­tum:
21.10.1924

 Geburt­sort:
Straß­burg

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
14.01.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Drybino

* Malheu­reu­se­ment, pour l’ins­tant, ce cime­tiere n’a pas encore été trouvé par le Volks­bund.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *