Dernier avis aux réfu­giés

Commentaire (0) Evacuation et Annexion

 

Le président de la Délé­ga­tion spéciale, E. Bouleau, en poste à Vier­zon de 1939 à 1940, donne l’ordre aux réfu­giés – excep­tés les Français d’Al­sace-Lorraine et des dépar­te­ments inter­dits – de retour­ner chez eux sous 15 jours.

jpg_Dernier_avis.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *