La ligne Curzon. Enfin un décret !

Commentaire (0) Actualité, Questions écrites, législation et jurisprudence

 

Après de longues années d’at­tente, le décret unifor­mi­sant la situa­tion des anciens incor­po­rés de force inter­nés dans les camps sovié­tiques vient d’être publié au Jour­nal offi­ciel du 31 janvier 2013.

Tous les anciens incor­po­rés de force inter­nés dans les camps sovié­tiques quel que soit le lieu de déten­tion (à l’Est ou à l’Ouest de la ligne CURZON) béné­fi­cient main­te­nant des mêmes droits.

Il appar­tient aux personnes concer­nées de prendre contact avec le Service dépar­te­men­tal de l’ONAC de leur dépar­te­ment de rési­dence afin de s’in­for­mer de leurs droits. Les adresses de ces Services sont les suivantes :

*Service dépar­te­men­tal de l’ONAC de Moselle (57)

 1 rue du Chanoine Collin

 BP 51055

 Cité Admi­nis­tra­tive

 57036 METZ CEDEX 01

 Horaires d’ou­ver­ture :

 Du Lundi au Vendredi : de 09h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

 Contacts

 Télé­phone : 03 87 34 78 91

 Télé­co­pie : 03 87 36 32 83

 Cour­riel : damien.berthoud@o­nacvg.fr

*Service dépar­te­men­tal de l’ONAC du Bas-Rhin (67)

 Cité admi­nis­tra­tive Gaujot

 14 rue du Maré­chal Juin

 67084 STRASBOURG CEDEX

 Horaires d’ou­ver­ture :

 Du Lundi au Jeudi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

 Le Vendredi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00

 Contacts

 Télé­phone : 03 88 76 78 10

 Télé­co­pie : 03 88 76 78 19

 Cour­riel : michel.huss@o­nacvg.fr

*Service dépar­te­men­tal de l’ONAC du Haut-Rhin (68)

 Bâti­ment Tour

 Cité admi­nis­tra­tive

 3 rue Flei­sch­hauer

 68026 COLMAR CEDEX

 Horaires d’ou­ver­ture :

 Du Lundi au Jeudi : de 08h30 à 11h30 et de 14h00 à 17h00

 Le Vendredi : de 08h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h00

 Contacts

 Télé­phone : 03 89 24 83 16

 Télé­co­pie : 03 3 89 24 83 20

 Cour­riel : fran­cois.scherr@o­nacvg.fr

L’As­so­cia­tion des anciens incor­po­rés de force dans le RAD et KHD d’Al­sace et de Moselle tient à remer­cier Madame la Séna­trice Gisèle PRINTZ ainsi que l’en­semble des Dépu­tés et des Séna­teurs d’Al­sace et de Moselle qui sont inter­ve­nus régu­liè­re­ment depuis des années pour que JUSTICE soit enfin rendue à l’en­semble des incor­po­rés de force inter­nés dans les camps sovié­tiques.

L’As­so­cia­tion des anciens incor­po­rés de force dans le RAD et KHD d’Al­sace et de Moselle remer­cie évidem­ment Monsieur le Ministre délé­gué auprès du Ministre de la Défense chargé des Anciens Combat­tants qui a mis fin à une situa­tion injuste et doulou­reuse.

Serge AMORICH

 Délé­gué natio­nal de l’As­so­cia­tion des anciens incor­po­rés de force dans le RAD et KHD d’Al­sace et de Moselle

 serge.amori­ch@­wa­na­doo.fr

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *