STUTTER Théo­dore

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Germain Muller avait coutume de dire à ce propos, « allè, rèdde m’r némi davon ».
Ce projet de créa­tion d’un Mur des Noms, hommage et ersatz de sépul­ture pour beau­coup de ces incor­po­rés de force morts sans égards ni recon­nais­sance, a fait remon­ter en moi, une foul­ti­tude de souve­nirs loin­tains. Les souve­nirs d’une petite fille qui a grandi, comme sans doute de nombreuses personnes nées après guerre, sous le portrait d’un Théo­dore trop tôt disparu à l’âge de 27 ans.

Et à ma manière, j’ai dit « Allè, rèdde m’r andli davon » en évoquant l’em­preinte dont il aura saupou­dré nos vies.

Vous le trou­ve­rez dans mon blog http://sala­monls-i-helsa.blog4e­ver.com/malgre-nous
* Voir aussi la fiche du VDK trans­mise par Claude Herold : http://www.malgre-nous.eu/stut­ter-theo­dore/

* Fiche de la Région Alsace avec portrait : http://memoires.region-alsace.eu/fron­tof­fice/occi­den­tales/DetailFiche.aspx?num=20789&from=recherche

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *