André Hugel nous a quit­tés. La viti­cul­ture et l’his­toire de l’Al­sace en deuil

Commentaire (0) Actualité

André Hugel est né à Rique­wihr le 19 août 1929, fils d’une famille de viti­cul­teurs implan­tée dans cette ville depuis 1639. Après des études secon­daires, il étudie la viti­cul­ture à Beaune (Côte-d’Or) et à Geisen­heim (Alle­magne). Il rejoint l’en­tre­prise fami­liale en 1951 et la fera pros­pé­rer avec ses deux frères.

Profon­dé­ment atta­ché à l’his­toire et au patri­moine de sa ville, il est très tôt actif au sein de la Société d’his­toire et d’ar­chéo­lo­gie de Rique­wihr.  C’est sous son impul­sion, en 1968, que sont réno­vés les musées instal­lés dans  les tours médié­vales du Dolder et des Voleurs. Dix ans plus tard, il accepte la prési­dence de la Société.

André n’a jamais oublié l’An­nexion de 1940 et l’in­cor­po­ra­tion de force de ses deux frères dans l’ar­mée alle­mande. Lui-même aurait été enrôlé en janvier 1945 si les Améri­cains n’avaient libéré Rique­wihr le 5 décembre 1944.

Outre de nombreuses confé­rences et visites guidées pour faire comprendre l’his­toire diffi­cile de l’Al­sace, en parti­cu­lier depuis 1870, il est l’au­teur de nombreux ouvrages portant notam­ment sur la Seconde Guerre mondiale et les « Malgré-Nous ». Il a été le premier, avec Nico­las Mengus, à étudier l’in­cor­po­ra­tion forcée des Alsa­ciens dans la Waffen-SS (Entre deux fronts…, 2 vol. parus en 2007 et 2008).

Pendant de longues années, il a défendu l’hon­neur et la mémoire de ces hommes et de ces femmes qui ont été contraints d’en­dos­ser l’uni­forme alle­mand. Il avait à cœur de restau­rer l’hon­neur bafoué des 13 « Malgré-Nous » lors du procès d’Ora­dour (1953).

André nous a quit­tés le 15 août 2022 pour rejoindre ceux et celles pour lesquels il s’est tant battu. Person­nel­le­ment, je garde­rai un excellent souve­nir de cet homme qui m’a honoré de son amitié.

 

Nico­las Mengus

 

André Hugel à Oradour-sur-Glane, avec Alphonse Troest­ler et Nico­las Mengus, en août 2013.  Photo DR

Lire l’article

NIKLAS (NIKOLAS) Jean Frédé­ric

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Johann Niko­las

Geburts­da­tum: 19.04.1912

Geburt­sort-

Todes-/Vermiss­ten­da­tum: 09.06.1944

Todes-/Vermiss­te­nort: Nordruss­land

Dienst­grad: Grena­dier

Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Johann Niko­las seit 09.06.1944 vermisst.

In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Narva haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten von Johann Niko­las verzeich­net.

 

Lire l’article

Paul Peter, Albert Thierry et Robert Fimbel, de Blodel­sheim

Commentaire (0) Avis de recherche

Paul Peter, Albert Thierry et Robert Fimbel sont trois incor­po­rés de force de Blodel­sheim. Qui peuvent être les autres soldats ? Peut-on les iden­ti­fier ?

Claude Herold – claude.herold1956@o­range.fr

Photo trans­mise par Patrick Decker, de Blodel­sheim

Lire l’article

Hoss­mann Eugène

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Hug Camille

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Hug Joseph

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Humbert André

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Hummel Bernard

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Hini­ger Jules

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article

Hunsin­ger Charles

Commentaire (0) Liste des non rentrés

Lire l’article